La Féerie des Soeurs de Lune

création, tuto
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La légende de la Corriveau (légende du Québec)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélane
Co-Admin


Messages : 483
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 36
Localisation : Dans ma chaumière au fond d'une forêt du Québec

MessageSujet: La légende de la Corriveau (légende du Québec)   Ven 5 Nov - 7:35


La légende de la Corriveau


Même si très peu d’histoire de sorcière ont marqué le passé québécois, plusieurs conteurs continuent de prêter à la légendaire Marie-Josephte Corriveau des intentions malveillantes imputées à la sorcellerie qui auraient mené deux de se maris à une mort tragique...

Née en 1733, la Corriveau, comme on l’appelait à l’époque, épousa Charles Bouchard en 1749 avec qui elle a eut trois enfants. Devenus veuve en 1760 (Bouchard fut trouvé mort avec du plomb fondu dans l’oreille !), elle s’unit dès 1761 à Louis Dodier qui trouva aussi la mort de façon nébuleuse dans la nuit du 26 au 27 janvier 1763.
Si certaines digressions sur les raison de la condamnation à mort de la Corriveau ont longtemps fait croire qu’elle s’était adonnée à la sorcellerie, la découverte à Londres de notes sur ses procès révèle plutôt une accusation de meurtres. Elle aurait, dit-on, tué son deuxième mari à coups de hache à la tête. On ajoute que, selon une ancienne pratique britannique, à la suite de sa pendaison son cadavre fut enfermé dans une cage en métal et suspendu aux yeux de tous à titre d’exemple sur une place qui se trouve aujourd’hui à l’angle des rue Wolfe et St-Joseph à Québec.
Or, certains prétendirent alors que le corps avait disparu mystérieusement une nuit de pleine lune.
La légende venait de naître...


---------

Comme pour la plupart des contes et légendes du monde entier, il existe plusieurs versions de cette légende.
Le groupe québécois Mes Aïeux en a fait une chanson et c’est cette version que j’aimerais vous présenter...




La corrida de la Corriveau

Le premier mari de la Corriveau
Était un bonhomme qui dormait sûrement un peu trop
Car une nuit de sommeil trop agité
Il s'est étouffé à mort avec son oreiller

La veuve s'est remariée, ce ne fut pas trop long
Avec un alcoolique qui faisait des dépressions
On l'a retrouvé pendu d'une drôle de façon
La corde attachée à la selle de son étalon

Jamais deux sans trois comme le dit le dicton
Sur un fondeur de cuillères, elle jeta son dévolu
Mais le pauvre étant victime d'une distraction
Dans l'oreille s'est versé de l'étain fondu

Elle convole en justes noces une quatrième fois
Avec un vétérinaire originaire de Ste-Foy
Mais il est tombé malade et pour lui ce fut fatal
Il aurait peut-être pas dû avaler son remède de cheval

C'est la corrida des maris de la Corriveau
Qui maniait son jupon comme un torero
Messieurs, mettez-vous en ligne, prenez un numéro
Goûtez délices et supplices de la Corriveau

Le cinquième, un saint homme, réputation sans tache
Alors qu'il priait, s'est assommé sur sa hache

Le sixième, un cordonnier malhabile
S'est passé son alêne à travers le nombril

Le septième, un colon anglais à l'air louche
S'est empalé par accident sur sa fourche

N'en jetez plus la cour est pleine
Et la Corriveau devra payer de sa peine

C'est la corrida...

Si vous passez une nuit
Sur la côte de Lévis
Et qu'il vous semble entendre un arbre qui gémit
Gardez les yeux par terre
Et faites une prière
Car la Corriveau se balance toujours dans sa cage de fer



_________________


An'ye Harm None Do what Ye Wilt - ( Si nul n'est lésé, fais ce que veux )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La légende de la Corriveau (légende du Québec)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Image avec légende
» [festival] - Le Troll et légende - le 29, 30, 31 mars 2013
» Ne pas afficher la légende en bas
» modifier la légende des statuts des messages
» Mettre en gras le nom des groupes dans la partie "Légende"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Féerie des Soeurs de Lune :: Pour les non créatrices :: Contes et légendes-
Sauter vers: