La Féerie des Soeurs de Lune

création, tuto
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un peu d'Histoire ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caellis
Membre VIP


Messages : 54
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Un peu d'Histoire ...   Mer 27 Oct - 22:12

Histoire de La Ciotat en 1720 : La peste en Provence


1720, la Fête à La Ciotat les 22, 23 et 24 octobre 2010.


Nous sommes en 1720. «Le grand Saint-Antoine» entre dans le port de Marseille, avec à son bord la peste. Il est aussitôt admis au Lazaret en quarantaine. La cargaison est évaluée à cent mille écus, une somme énorme. Des marchandises infectées sont débarquées et vendues clandestinement...

Le fléau se propage très rapidement sur Marseille.

Près de 40 000 victimes succombent sur les 75 000 habitants que compte Marseille à l’époque. La peste se répand peu à peu dans toute la Provence. La Peste épargne La Ciotat Grâce à leur ténacité et à leur ingéniosité, les 9 000 habitants de La Ciotat ont su se protéger de la peste. Sur terre, les portes de la ville sont murées et des barrières dressées.

Les médecins et intendants distribuent des billets de santé aux habitants.
Dans le port, les Capitaines et propriétaires de vaisseaux et barques jurent sur «la palette de prestation de serment» qu’aucun malade n’est à bord. Au moment où les troupes qui formaient les garnisons de Marseille sont annoncées, les femmes Ciotadennes montent sur les murailles, forment des barrières en dedans et en dehors des murs et repoussent les garnisons Marseillaises...qu’elles accueilleront en quarantaine dans une bastide aux abords de la ville.

La Ciotat sera épargnée par la peste !
La Ciotat préserve de la famine Marseille et sa province. Mieux encore, le port de La Ciotat devient entrepôt du commerce. C’est là qu’arrivent les denrées pour Marseille et toutes les villes voisines.
La Ciotat ravitaille en blé la Provence, la préservant ainsi d’un autre fléau : la famine.



Le Blé de l’Espérance : Ce blé, il est désormais de tradition dans toute notre terre de Provence d’en semer quelques grains dans une coupelle de Sainte-Barbe, le 4 décembre. La tradition veut que le blé bien germé assure prospérité pour toute l’année.

(Source : office du tourisme de La Ciotat)


Photos de cette manifestation : http://cid-4083974621d9fb9c.photos.live.com/browse.aspx/1720%200%20La%20Ciotat


A suivre : pirates, corsaires et flibustiers ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélane
Co-Admin


Messages : 483
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 36
Localisation : Dans ma chaumière au fond d'une forêt du Québec

MessageSujet: Re: Un peu d'Histoire ...   Ven 5 Nov - 7:45



Je n'avais jamais entendu parler de ce fait histoire... Super intéressant !

Et j'aurais bien aimé y être à ce festival...

Merci pour la partage !

_________________


An'ye Harm None Do what Ye Wilt - ( Si nul n'est lésé, fais ce que veux )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un peu d'Histoire ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saga ... C'est une autre Histoire !
» L'histoire d'une vie, l'histoire d'une envie.
» [Résolu] histoire de souris
» Récupération du panneau d'Admin histoire de tout récupéré
» Membre supprimé, histoire bizarre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Féerie des Soeurs de Lune :: Pour les non créatrices :: Contes et légendes-
Sauter vers: